Comment faire pour tromper son copain ?

comment tromper mari

La tentation est la plus forte… Vous avez déjà un copain, mais votre chemin a croisé celui de quelqu’un d’autre, qui vous plaît énormément. Vous êtes bien décidée à passer à l’acte et à tromper votre copain avec lui. Mais comment faire pour qu’il ne s’aperçoive de rien, et que votre aventure reste secrète ?

Amoureuse de votre copain, mais attirée par un autre

Ça n’arrive pas qu’aux autres, la preuve : un très beau garçon vous a draguée pendant toute la soirée chez Lisa, où, justement, vous étiez venue sans votre copain et ça y est, vous vous êtes mis d’accord pour aller prendre un verre ensemble. Incapable de lui résister, vous avez craqué. Et maintenant, advienne que pourra… Pourtant, plus l’heure du rendez-vous approche, moins vous vous sentez tranquille. Vous êtes attirée par un autre que votre copain, d’accord, mais ce n’est que le début et vous n’avez pas envie pour autant de mettre fin à une relation qui, jusqu’à présent, vous comblait. En d’autres termes, vous allez aller à ce rendez-vous, bien sûr, vous en mourez même d’envie, mais vous ne voulez pas (ou du moins pas encore) mettre en péril vos rapports avec votre copain. Qui sait ? Ce ne sera peut-être qu’un feu de paille, et vous n’avez pas l’intention de lâcher la proie pour l’ombre. Donc, cette rencontre doit rester secrète, clandestine même. Pour rien au monde, votre copain ne doit entendre parler. Pour rien au monde, il ne doit soupçonner ce qui vous arrive ! Mais comment faire ?

Petit manuel de discrétion à l’usage des infidèles

Il existe quelques règles simples, énoncées par MEC101, pour tromper son copain en toute discrétion, du moins les premiers temps… c’est-à-dire, le temps que vous preniez une décision, et fassiez votre choix. S’il s’agit d’une infidélité épisodique, vous ne devriez pas avoir trop de problèmes à la cacher. Si, au contraire, vous vous êtes mise à fréquenter régulièrement quelqu’un d’autre, les difficultés commencent. Tout d’abord, ne tombez pas dans le piège qui consiste à éteindre son portable chaque fois qu’on rentre chez soi. Votre copain s’apercevra très vite que vous redoutez de recevoir certains appels en sa présence et, comme c’est loin d’être un imbécile, il comprendra pourquoi. Vous serez démasquée en moins de deux ! Si vous avez vraiment peur de recevoir un appel de votre amant en sa présence, enregistrez son numéro sous un nom qui ne risque pas d’éveiller l’attention de votre copain, et modérez-vous quand vous filtrez ses appels. Il vaut mieux prendre le risque de lui répondre de temps en temps plutôt que ne pas lui répondre du tout !

Ce qu’il faut savoir

Les hommes qui ont été trompés par leur copine s’accordent souvent à dire que, s’ils ont fini par s’en apercevoir, c’est que son attitude avait changé. Premièrement, en consacrant plus de soin à sa personne. Si vous n’avez jamais mis les pieds chez une esthéticienne et que vous adorez vous balader dans votre bon vieux jean troué, que vos ongles n’ont jamais connu le vernis ni votre bouche le rouge à lèvres, vous feriez mieux de continuer. Deuxièmement, toujours d’après les hommes, une femme infidèle, c’est, par définition, une femme qui se sent coupable. A ce qu’il paraît, mesdemoiselles, quand vous trompez votre copain, vous culpabilisez et vous tendez, par conséquent, à redoubler d’attentions tendres envers lui. Vous êtes à ses petits soins, de façon probablement exagérée. Et, manifestement, tant de gentillesse subite ne manque pas d’éveiller leurs soupçons. Alors, si vous tenez à ce que votre double vie reste secrète, modérez-vous. Il n’y a rien de tel que d’en faire trop, dans tous les domaines, pour attirer l’attention sur soi !

Voilà, c’est fait… et maintenant ?

Et voilà. Tout a marché comme sur des roulettes. Vous êtes allée au rendez-vous. Paul, le type qui vous avait tapé dans l’œil lors de la soirée, est arrivé légèrement en retard. Mais, dans l’ensemble, tout s’est bien passé, vous avez même décidé de vous revoir. Toujours en cachette, bien entendu. Maintenant que c’est fait, vous commencez à vous sentir le cerveau légèrement embrumé. Vous avez voulu essayer, vous avez essayé. Devant les questions de votre copain sur votre emploi du temps de la journée, vous restez évasive. Même, vous commencez à vous sentir sérieusement sur le qui-vive. Une attitude, là encore, qui peut sembler rapidement suspecte, et faire sombrer tous vos efforts pour cacher soigneusement les sentiments qui vous habitent. A ce stade, il convient de réfléchir. Si l’infidélité a, sur le coup, un côté exaltant (vous vous sentez presque comme une adolescente, quand vous enfreigniez les interdictions familiales pour aller retrouver votre petit copain au jardin public), elle laisse très vite, dans la bouche, un goût amer. Car enfin, vous n’avez plus quinze ans, et s’il est légitime d’avoir envie de tromper la vigilance de ses parents à cet âge, on peut se demander ce qu’il en est dix ou vingt ans plus tard… quand il s’agit de son petit ami.

Tromper sans se tromper, est-ce possible ?

Progressivement, vous commencez à être beaucoup moins contente de vous qu’au départ. Car l’infidélité, si elle a ses charmes, devient rapidement un fardeau assez lourd à gérer, et de plus en plus compliqué à contrôler. A la longue, vous avez de plus en plus de mal à contrôler vos émotions, à raconter des mensonges qui se tiennent, à gérer votre double vie. Vous avez commencé cette histoire parce qu’elle vous semblait attrayante, pour mettre un peu de piquant dans votre vie. Mais au bout de quelque temps, en fait de piquant, vous avez plutôt l’impression d’avoir mis les pieds dans un nid d’épines. Et pas seulement parce que vous ne savez plus comment vous dépêtrer des promesses que vous faites tour à tour aux deux hommes de votre vie, parce que votre emploi du temps vous donne des cauchemars, parce que toujours feindre et ruser est fatiguant à la longue. Autre chose vous inquiète : entre votre copain et votre amant, vous vous sentez perdue. Vous êtes attachée au premier et ne voulez pas le quitter, mais plus le temps passe, plus vous avez l’impression que vous aurez beaucoup de mal à quitter le deuxième aussi !

Pour aller plus loin

Vous voilà tombée dans le piège de vos propres sentiments, et vous ne savez pas comment vous en sortir. Ce qui, au départ, n’était qu’un jeu particulièrement excitant, est devenu un véritable casse-tête. Votre existence entière en subit les conséquences. Non seulement vous avez mis en péril une relation à laquelle vous teniez, mais vous avez éveillé, de part et d’autre, des sentiments qui deviennent aussi pressants qu’oppressants, y compris en vous. Vous comprenez que le moment est venu de faire un choix, mais vous avez beaucoup de mal à y voir clair. Car, au point où en sont les choses, il ne s’agit plus seulement de savoir lequel de ces deux hommes vous préférez, mais aussi… lequel vous allez devoir souffrir ! Une seule solution : prendre de la distance pour réfléchir et faire le point. Et peut-être aussi de méditer sur le fait que, l’art de tromper son copain, c’est aussi celui de ne pas laisser les choses prendre de trop grosses proportions…

  • |