Comment draguer son voisin ?

comment draguer voisin

Décidément, votre nouveau voisin, avec ses faux airs de Brad Pitt, a tout pour vous faire craquer. Et en plus, tout laisse croire qu’il est célibataire, comme vous… ou pas, je ne suis pas ici pour vous juger. Oui, mais comment faire pour attirer son attention sur vous ?

A savoir avant de se lancer…

Avant de vous lancer, prenez le temps de réfléchir. Cet homme vous plaît-il vraiment ? Avez-vous envie de mieux le connaître, ou seulement de passer une nuit avec lui ? Enfin, votre attirance semble-t-elle réciproque, ou est-ce vous toute seule qui vous faites des films ? Ne vous y trompez pas, ces questions, et surtout les réponses que vous allez leur donner, sont importantes. En effet, ce sont elles qui vont vous permettre de ne pas vous planter. Pourquoi prendre tant de gants, allez-vous dire, alors qu’il s’agit simplement de draguer ? Mais, mesdemoiselles, la réponse tombe sous le sens : parce que cet homme est votre voisin ! Et si, au stade de la séduction, cette situation semble ne comporter que des avantages, vous comprendrez vite pourquoi elle est, en fait, plutôt épineuse. En effet, imaginez que vous vous preniez un râteau, ou que, même si vous arrivez à votre fin, l’aventure se termine au bout d’une nuit ! Que se passera-t-il ensuite ? Vous serez condamnée à croiser, tous les jours de votre vie, un homme qui vous a repoussée, ou qui vous a jetée après s’être servi de vous ! Si les règles étaient claires depuis le début, et qu’il ne s’agissait, pour vous aussi, que d’une coucherie, ce n’est pas forcément plus simple après. Car le problème est le même : dès que vous sortez de chez vous pour aller travailler, pour sortir les poubelles ou pour vous balader, vous risquez de vous trouver nez-à-nez avec quelqu’un que vous n’avez pas forcément envie de revoir de sitôt. Si vous n’habitez pas en appartement, mais dans une maison avec jardin, ce sera bien pire, car l’idée même de vous rôtir au soleil ou de prendre le frais sur votre terrasse deviendra un gros problème.

Draguer son voisin, oui, mais comment ?

Bon. Vous avez bien réfléchi. Vous avez soigneusement pesé le pour et le contre. Il n’y a rien à faire, cet homme vous plaît. Beaucoup, même. Vous habitez à côté de chez lui depuis suffisamment de temps pour être bien sûr qu’il n’a aucune histoire sentimentale en cours, pas même une amante cachée qui ne lui rendrait visite que la nuit. Aucune de ses allées et venues n’a de secrets pour vous. Vous êtes au courant chaque fois qu’il se rend à son travail, ou jouer au foot avec ses amis. C’est décidé, vous allez passer à l’acte. Mais comment ? D’une part, vous disposez d’un avantage : avec son voisin, les prétextes pour discuter un peu, voire même boire une tasse de café ensemble, ne manquent pas. D’autre part, passée la conversation amicale le matin près de la boîte aux lettres, comment aller plus loin ? Vous décidez que c’est un autre problème… que vous y réfléchirez dans un second temps. Pour l’instant, vous préparez votre amorce. Entre voisins, c’est bien connu, on se rend un tas de services ! Surtout quand vous êtes une femme, et lui un homme, les prétextes ne manquent pas pour frapper à sa porte. Trouvez quelque chose d’un peu plus fin qu’un clou à planter dans un mur ou une étagère Ikea à monter… de nos jours, les femmes sont tout à fait capables de planter un clou ou de monter une étagère, surtout Ikea, et les hommes ne l’ignorent pas. Une fois que la glace sera rompue entre vous, vous n’aurez plus besoin de trop vous creuser mais là, pour la première fois, il vous faut un prétexte en béton. Arrangez-vous pour provoquer une légère fuite à votre machine à laver ou à votre lave-vaisselle, par exemple… (Rien de plus facile. Décollez légèrement le tuyau d’arrivée d’eau du mur, et lancez un cycle. Si vous y êtes allée doucement, les dégâts seront moindres et le prétexte, d’enfer).

Soirée machine à laver et bavardages au coin du feu

Cette fois, tout y est. Une flaque d’eau s’est formée sous votre machine. Paniquée, vous avez frappé à la porte de votre secourable voisin, qui n’a pas manqué de se précipiter au sous-sol, sur vos talons, pour constater les dégâts. (Prudente, vous avez attendu le soir pour agir, au moment où plus aucun plombier ne vous répond au téléphone). Sourcils froncés, votre voisin commence déplacer la machine à laver. Il observe… (C’est aussi un bon moyen de tester ses capacités de bricoleur… ça peut servir, pour plus tard !) Pour ce soir, qu’il résolve le problème ou pas vous est complètement égal. Une fois que vous l’avez attiré chez vous, il va avoir du mal à en sortir ! Vous le remerciez de s’être déplacé et vous ne le laissez pas partir sans lui avoir offert quelque chose à boire, bien entendu. Vous l’invitez à s’installer sur votre balcon en été, au coin du feu en hiver, bref, dans un endroit propice à la détente. Dans cette même optique, n’hésitez pas à lui proposer une bière ou un verre de vin. Et, une fois qu’il a accepté (s’il refuse, ce n’est pas bon signe, tenez-le vous pour dit), faites-le parler. Encouragez-le à vous raconter sa vie, ce sera peut-être pour vous l’occasion d’en savoir un peu plus sur lui. S’il vous avoue qu’il a déjà divorcé cinq fois et qu’il ne comprend pas pourquoi toutes ses femmes l’ont quitté les unes après les autres, vous n’aurez peut-être pas envie de courir le risque d’être la sixième et les frais s’arrêteront là !

Quand les choses se précisent…

Mais si, au contraire, ce soir-là, vous vous découvrez des points communs, s’il y a un bon feeling entre vous, vous pouvez espérer que cette petite soirée apparemment impromptue ne soit que l’heureux début de beaucoup d’autres. Autrement dit, l’histoire de la machine à laver, ce n’est pas seulement un prétexte pour vous faire remarquer de votre voisin et l’attirer chez vous, mais aussi l’occasion de faire vraiment sa connaissance, de comprendre si votre attirance n’était que physique et va s’arrêter là ou si, au contraire, une histoire est envisageable entre vous. Justement parce que vous ne savez pas vraiment, finalement, qui est votre voisin, tout comme vous ne voulez pas passer pour quelqu’un de lourd et d’envahissant, vous vous gardez bien, ce premier soir, d’inviter le héros de vos rêves à dîner. Même si le contact passe à merveille pendant que vous dégustez votre vin ou votre bière, gardez le dîner pour la prochaine fois. Faire les choses graduellement vous permettra, d’une, de ne pas vous mouiller inutilement s’il s’avère que, finalement, votre attirance n’était que passagère, ou qu’elle n’est pas réciproque. Mais aussi, de deux, dans le cas contraire, de prendre le temps de construire une relation solide, basée sur une vraie rencontre et non sur un échange de regards d’un balcon à un autre. Mais bon. si vous voulez toujours le séduire, vous pouvez dénicher quelques bons trucs sur mon blog préféré.

  • |