Quelles sont les solutions pour détecter les chutes de personnes âgées ?

 
Les chutes de personnes âgées sont un véritable fléau, surtout lorsqu’on sait qu’elles sont la cause la plus fréquente de décès chez les seniors. Avec plus de 2 millions de victimes chaque année, il devient urgent de prendre des dispositions pour protéger les personnes âgées. Nous accordons de l’importance au choix du meilleur appareil. J’ai pu choisir facilement grâce à ce guide des meilleurs détecteurs de chutes.
 

Les chutes de personnes âgées, de plus en plus récurrentes

 
 
La majorité des chutes de personnes âgées sont recensées chez eux. L’endroit le plus récurrent n’est autre que la salle de bain. Après une chute, la personne âgée se retrouve à terre jusqu’à ce qu’elle reçoive de l’aide. Le temps qu’elle passera étendue au sol ne doit pas être long, car plus les secours tardent et plus graves peuvent être les séquelles.
 
Il est donc important de mettre en place des mécanismes permettant de détecter une chute dès qu’elle a lieu. Cela permet de réagir rapidement et de porter assistance à la personne. À domicile, dans un centre de santé comme dans un établissement spécialisé, une personne âgée n’est jamais à l’abri d’une chute. C’est la raison pour laquelle de nombreux appareils électroniques, systèmes informatiques et autres mécanismes ont été créés pour détecter efficacement les chutes de personnes âgées.

Detecter une chute
Quelques solutions pou détecter une chute de personne âgée

 

La téléassistance, une alternative plésbicitée

Le système de détecteur de chute de personne âgée le plus classique n’est autre que celui de la téléassistance. Elle consiste à faire porter à la personne âgée un objet équipé d’un bouton spécial. Si la personne ne s’évanouit pas au moment de sa chute, il lui suffit d’exercer une légère pression sur le bouton pour envoyer une alerte à un centre d’appel d’urgence. Ensuite, le centre d’appel se charge de lui envoyer du secours et de contacter ses proches en cas de nécessité.
 

L’utilisation de capteurs de chute

 
Le capteur de chute est un détecteur de chute de personne âgée qui utilise un mécanisme simple, mais efficace. Il permet de détecter rapidement une perte de verticalité soudaine. Cela signifie que ces capteurs se mettront tous seuls en marche dès que la personne âgée sera victime d’une chute lourde. La plupart des capteurs de chute prennent la forme de bracelet ou de pendentifs. Il y a un intervalle entre la chute et la mise en marche de l’alarme du capteur. En effet, celui-ci se déclenchera une minute après la chute lourde si le senior ne reprend pas sa position initiale. Contrairement au système de la téléassistance, une intervention de la victime n’est pas nécessaire pour déclencher l’alarme. Les capteurs de chute avertissent d’eux-mêmes le centre d’appel. De plus, ils font partie des équipements de détection de chutes les plus abordables.
 

Les différents détecteurs de chutes connectés

 

Le bracelet

Le bracelet connecté peut être utilisé tel quel ou porter comme un pendentif. Comme c’est le cas pour les capteurs de chute, le bracelet connecté envoie de lui-même un signal de détresse au centre d’assistance si la personne reste étendue au seul après quelques secondes.
 

Le sol connecté

 
Ce sont les établissements d’envergure qui utilisent généralement le sol connecté. On peut prendre pour exemple les centres médicaux, les structures spécialisées dans la prise en charge des seniors, etc. Le sol connecté est la combinaison de plusieurs capteurs soigneusement installés sous le revêtement. Ceux-ci ne requièrent aucun branchement électrique et peuvent être installés partout. Dans le cas d’un sol connecté, c’est le personnel des seniors qui joue le rôle de centre d’assistance. En cas de chute d’un des pensionnaires, une alarme se déclenche sur l’ordinateur du personnel.
 

Les capteurs intelligents

Les capteurs intelligents ont la particularité d’enregistrer le mode de vie des habitants d’une maison. Ainsi, au moindre mouvement anormal ou si la personne demeure sans mouvement pendant plus d’une minute, ses proches sont automatiquement avertis à travers une notification sur smartphone.
 

La vidéo-vigilance

 
 
La vidéo-vigilance s’utilise majoritairement pour les seniors en perte d’autonomie. Si elle se retrouve généralement là où il y a des personnes âgées, la demande est beaucoup plus forte dans les EHPAD. Elle permet la surveillance nocturne des EHPAD et se divise en deux différentes parties. Il y a premièrement un logiciel chargé de détecter tout type de chute et un système de vidéo surveillance. Cependant, la liaison vidéo ne fonctionne que lorsqu’il y a chute ou lorsque le système remarque un mouvement anormal.
 

Quel futur pour les détecteurs de chute ?

 
La technologie est en perpétuelle croissance et de nombreuses entreprises travaillent sur des projets d’avenir. Ceux-ci vont donner naissance à une nouvelle génération d’équipements hyperconnectés. Ils seront capables de détecter les chutes de séniors. Les premières idées sont relatives à des chaussures connectées qui à l’aide de capteurs permettront de signaler un risque de chute avant le drame. Les structures d’accueil de personnes âgées sont également prises en compte et bénéficieront d’équipement révolutionnaire pour assurer la surveillance de jour comme de nuit.

  • |